Publié par : pelbe3 | 31 mars 2012

Géo-Art (partie 2)

31 mars 2012 (suite de mon billet Geo-Art)

Un nouveau géo-art vient tout juste d’être mis en place prêt de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier au nord ouest de Québec, par la même gang de passionnés qui avait créé le géo-art  des Nordiques cet hiver. Cette fois-ci, c’est le logo des Remparts* de Québec  qui est représenté par 68 caches mystères.

* Équipe de hockey junior (16-20 ans) de la LHJMQ : Ligue de Hockey Junior Majeur du Québec).

Publicités
Publié par : pelbe3 | 26 février 2012

Géo-Art

26 février 2012

Le géo-art est arrivé à Québec cet hiver.  Le géo-art consiste à placer des caches sur le terrain afin de représenter une figure.  Des passionnés de la région de Québec ont collaborés pour créer le logo des défunts Nordiques dans la région de Val-Bélair au nord de Québec (http://www.geocaching.com/map/?ll=46.87913,-71.406&z=15).

Félicitations aux géocacheurs : LesMarcheurs.com, vdq861po2, chausson et Police1.

Je ne veux rien enlever à celui de Québec, mais le cas le plus « hot » est celui représentant un jet au États-Unis (http://www.geocaching.com/map/?ll=43.28077,-116.36058&z=13).  Ce qui le différencie des autres, c’est qu’il est composé de caches traditionnelles, donc, leur position sur la carte est leur position réelle sur le terrain, d’où le niveau de difficulté extrème !

Un autre belle exemple se trouve en Allemagne (http://www.geocaching.com/map/?ll=48.63251,8.58676&z=13)

Publié par : pelbe3 | 12 février 2012

Les crans du Mont-Bélair

11 février 2012

C’est par un beau samedi ensoleillé que j’ai décidé de me « tapper » une sortie en solo de 13.5 km en raquettes afin d’atteindre les « crans » du Mont-Bélair tout en faisant une dizaine de caches dans ce secteur.

Je me suis stationné à la base de plein air de Val-Bélair et j’ai tout d’abord emprunté le sentier de raquettes aménagé par la ville de Québec sur la base de plein-air.  Par la suite, j’ai bifurqué le long de la piste de VTT situé dans le corridor des tours d’Hydro-Québec pour finalement atteindre les crans du Mont-Bélair.

Jusque là, c’était du gâteau, mais par contre, l’escalade des crans fût toute qu’une aventure, soit environ 150 mètres dans la poudreuse jusqu’au genoux et parfois plus, dans une pente tellement abrupte que je devais m’arrêter à tout les 2 mètres pour reprendre mon souffle…une chance qu’il y avait des petits arbres pour me permettre de me hisser jusqu’en haut, car sinon, j’aurais dû y renoncer !  Mais, finalement, après environ 45 minutes d’escalade sans équipement,  le jeux en valait la chandelle, car d’en haut, la vue était magnifique.

Publié par : pelbe3 | 12 février 2012

Centre de ski de fond Bonne Entente à Saint-Philippe-de-Néri

28 janvier 2012

Ma blonde et moi avons tout récemment découvert ce centre de ski de fond et de raquettes situé à environ 1h30 de Québec et environ 1/2 heure de Rivière du loup. C’est un beau petit centre où nous y avons fait la piste de raquettes afin de trouvé les 6 caches placées par Ambrières.

L’accès à la piste de raquettes est gratuite et cette dernière est très belle, car située dans un boisé peu achalandé, bref de quoi nous faire oublier les semaines occupées en ville. La piste est très bien balisée et d’une longueur d’environ 4.5 km aller-retour. Elle est très appropriée pour la petite famille.  De plus, à l’entrée du centre, il y a une belle grosse glissade pour les enfants.  Pour ce qui est de la piste de raquettes, il y a quand même quelques bonnes montées, attendez-vous donc à faire travailler un peu votre cardio.  Elle offre quelques beau points de vue sur la région.

Il y a également 8 caches placées près de la piste de ski de fond, mais malheureusement, nous n’avons pas pu traverser entre la piste de raquettes et la piste de ski de fond, car un précipice de plusieurs dizaine de mètres sépare les deux, ce n’est que partie remise …

Publié par : pelbe3 | 23 décembre 2011

Base de plein air La Découverte (Mont Bélair)

23 décembre 2011

La base de plein air La Découverte dans l’arrondissement Val-Bélair de la grande région de la Capitale Nationale est un endroit rêvé pour les amateurs de plein air et de géocaching.

Un réseau de sentiers pédestres, avec des trottoirs sur pilotis, et une tour d’observation ont été aménagés autour du lac Boivin et à proximité des milieux humides. Le sentier le plus long est celui qui se rend jusque dans le secteur des tourbières. Il est bien aménagé et assez facile avec peu de dénivelé. Il est d’une distance de 4 km, donc un total de 8 km allez-retour. Une tour d’observation y est aménagé à son extrémité afin de permettre l’observation de la faune et la flore du marais du Lac Boivin. L’ensemble du sentier est balisé et recommandé pour la petite famille (par contre, au début de l’été, il faut prévoir de l’huile à mouche car les moustiques doivent être au rendez-vous  🙂 avec tous les marais qui longent les sentiers).  Étant donné le peu de neige présentement, nous l’avons fait sans raquettes, mais normalement, à ce temps ci de l’année, les raquettes sont de mises…

Pour ce qui est du goocaching, il y a environ une quarantaine de caches accessibles par les sentiers et plusieurs dizaines de cache accessibles le long du corridor des tours d’hydro près de la base de plein air.  Mon frère et moi avons fait la majorité des caches de la base de plein air en deux sortie. La prochaine étape sera de faire celles le long du corridor des tours d’hydro et finalement, les 8 caches du Mont-Bélair, qui représente un petit défi, tel que décrit sur le site d’une des caches :

Une bonne montée franche, de 250 mètres « drette » en face…

Bonne géo-randonnée à tous !

Older Posts »

Catégories